HISTOIRE

Antiquité

l existe plusieurs versions quant à l’état de l’Ile de Ré à cette époque. Nous savons qu’elle fût composée de 3 à 4 iles différentes avant de n’en former qu’une seule. Cependant si l’on se réfère aux écrits de l’époque romaine, il n’est fait mention nul part de l’insularité rhétaise. Par ailleurs, selon les écrits d’un géographe égyptien, il est question d’un promontoire et non d’une île. Il est envisagé que la séparation du continent serait due à un fort tremblement de terre créant ces différentes iles.

Moyen Age

Au cours du Moyen-Age, des écrits nous indiquent que l’ile fut pillée par les Viking, installés sur l’ile de Noirmoutier pour piller facilement le littoral français.

C’est au XIIème siècle que les moines cisterciens font leur apparition sur l’ile de Ré, fondant l’abbaye des Châteliers. Ce sont eux qui vont apporter aux habitants, pour les sortir de la misère, la saliculture et la viticulture, malgré de nombreux pillages et nombreuses guerres entre le XIIème et le XVème siècles issus des conflits de l’époque avec le royaume anglais. En effet les îles françaises étaient des points stratégiques pour tous les royaumes lorgnant les terres françaises.

Les temps modernes

A partir du XVIIème siècle, les conflits entre protestants et catholiques vont impacter l’ile de Ré. Les protestants s’emparent de l’ile, puis, suite à un débarquement quelques mois plus tard, l’ile de Ré est reprise par les catholiques.

Quelques années plus tard, l’ile de Ré est de nouveau envahie par les anglais, avec à leur tête le duc de Buckingham, profitant du siège tenu par Louis XII et Richelieu aux portes de La Rochelle, pour la reprendre aux huguenots. Les anglais assiègent pendant de longs mois Saint Martin de Ré mais finalement la citadelle les tient en respect jusqu’à l’arrivée d’un corps spécial formé par Richelieu.

Le Duc de Buckingham attaquera pour la dernière fois l’année suivante et sera battu en l’espace d’une quinzaine de jours, à l’occasion de la bataille du pont du Feneau (le pont qui relie l’isle de Loix à l’isle de Rhé)

C’est à la fin des années 1600 que Vauban fera fortifier la ville de Saint Martin ainsi que divers endroits stratégiques de l’ile. Il fit notamment ériger la Tour des Baleines, située au pied du Phare des Baleines qui sera construit bien plus tard.
En 1696, les flotte anglaise attaque Saint Martin de Ré sans succès.

Les 19eme et 20eme siècles


En 1853, le Phare des Baleines haut de 57 mètres sera construit.

Dans les années 1870, la citadelle de Saint Martin devient une étape pour les condamnés du bagne qui sont envoyés par la suite vers la Nouvelle Calédonie et vers la Guyane.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, l’ile est équipée de batteries d’artillerie et est chargée de défendre les ports de La Rochelle. A la suite de l’occupation de La Rochelle par les allemands en juin 1940, l’ile sera également occupée jusqu’à l’armistice du 8 mai 1945. De nombreux blockhaus ont été construits sous l’occupation et sont toujours existants. Certains ayant été détruits et d’autres réhabilités en habitation.